Comment faire en sorte que son chat soit propre ?

Le chat est propre d’instinct s’il a bénéficié de l’éducation de sa mère au cours de sa période de sevrage. Par contre, s’il est orphelin ou s’il n’est pas propre quand il est arrivé chez vous, il va falloir lui apprendre les bases vous-même.

Sur les traces de maman

On apprend sur ce site d’informations sur les chats ou même ici que durant les premières semaines de sa vie, le chaton dépend entièrement de sa mère en matière d’alimentation et d’hygiène. Il tiendra tous ses repères d’elle. Au départ, c’est même elle qui va lui indiquer quand il doit faire ses besoins en léchant son périnée et son ventre. Dès qu’il pourra se déplacer seul, elle n’interviendra plus à ce niveau. A ce stade, il pourra commencer à la suivre un peu partout notamment dans sa litière. Il verra qu’elle fait ses besoins dans ce bac et s’y mettra également. En principe, au bout de 6 à 7 semaines, il doit être propre.

Habituer un chat orphelin à être propre

Malheureusement, tous les chatons ne profitent pas de cette éducation maternelle à cause d’une portée trop nombreuse, du décès de la mère, d’une fatigue de sa part ou d’un abandon. Devant ce genre de circonstances, il va falloir que vous mettiez la main à la pâte pour apprendre au petit animal à devenir propre. S’il vient de naître, à vous de reproduire les gestes de la mère pour inciter le petit à faire ses besoins. Prenez donc un gant humide et frottez délicatement sa région anale ainsi que son ventre. Une fois qu’il est capable de marcher tout seul, préparez le bac de litière. Attention, les chats n’aiment pas que les lieux où il fait ses besoins soient associés à ses zones de jeux ou de repas. Il faudra donc éloigner le bac au moins de deux mètres de ces deux endroits. Pour comprendre qu’il doit éliminer dans sa litière et non partout dans la maison, vous devez l’y emmener après sa sieste ou ses repas.

Veillez également à bien nettoyer régulièrement la litière. Les chats sont sensibles à la propreté et risquent de faire leurs déjections ailleurs s’ils estiment que la litière est trop sale.

Vous avez adopté un chat qui n’est pas propre ? Voici les solutions

Cette situation peut s’expliquer par un stress dû à un changement d’environnement. Il connaît sûrement les gestes de propreté mais ne s’est pas encore habitué à son nouveau lieu de vie. Ce qu’il faut faire ? Lui laisser quelques temps pour s’adapter. Si cela ne fonctionne pas et qu’il continue à faire ses besoins ailleurs, reprenez les bases. Placez la litière dans un endroit calme et en retrait. Puis, à son réveil de la sieste ou après les repas, portez-le jusqu’au bac. N’hésitez pas à le punir en haussant le ton et en pointant du doigt la litière lorsque vous constatez qu’il a encore fait ses déjections partout dans la maison. Surtout, évitez de nettoyer les zones qu’il a salies avec de l’ammoniaque ou de l’eau de javel car les félins adorent leur odeur et cela les incitera à uriner ou déféquer au même endroit à nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *