Les aliments toxiques pour les chiens

Souvent par gentillesse ou tout simplement par amour pour notre animal domestique, nous nourrissons nos chiens avec les aliments que nous consommons quotidiennement. Sans que nous le sachions, nombreuses de ces nourritures leur sont cependant toxiques.

Ces aliments qui sont de véritables poisons pour les chiens

L’organisme des canidés est entièrement différent du nôtre. En effet, alors que nous les consommons quotidiennement, nombreuses de ces denrées alimentaires s’avèrent être toxiques, voire même mortels pour nos animaux à quatre pattes. Et dans la mesure où gourmands et insouciants de nature, les chiens ignorent complètement les types de nourritures qui peuvent être dangereux pour leur santé, c’est à nous leurs maîtres de les bannir de leur alimentation.

Le chocolat arrive ainsi en tête de liste. Même si cette friandise est le péché mignon de beaucoup d’entre nous, le cacao, plus particulièrement la théobromine contenue dans le chocolat est très toxique pour les canidés. La preuve, seulement cent cinquante grammes de chocolat noir peut entraîner le décès d’un chien pensant une dizaine de kilos. Difficilement assimilé par l’organisme des canidés, cet alcaloïde peut-être à l’origine de troubles cardiaques graves. Qui plus est, les symptômes ne se manifestent souvent que cinq heures seulement après l’ingestion.

Pourtant, les intoxications aux chocolats ne sont pas rares en périodes de fin d’années. Arrivent en deuxième place les raisins. Rouge, blanc, noirs ou sec, une intoxication aux fruits de la vigne provoquera une insuffisance rénale chez les chiens. Une maladie qui dans la majorité des cas est irréversible. Et la conséquence à long terme ne peut-être que la mort de votre compagnon domestique. Sinon, éloignez aussi de sa gamelle l’avocat. Chaire, peau, noyau… Tout dans ce fruit est néfaste à leur pancréas.

Méfiez-vous également de ces autres aliments

Malheureusement la longue liste des aliments nocifs pour les chiens ne se cantonne pas seulement au chocolat, à l’avocat et au raisin. Les pommes de terre crues en font également partie, même si les conséquences peuvent être moins néfastes. Faites donc très attention aux épluchures au moment de préparer votre repas. La solanine qui est présente en très grande quantité dans ce tubercule peut causer des problèmes de digestion.

Et pourtant, paradoxalement, des pommes de terre bien cuites ne constituent pas du tout de danger pour les toutous. Autrement, il nous arrive aussi quelquefois de donner les restes de notre repas à notre chien. Pourtant, l’ail et l’oignon ne sont pas non plus bons pour leur santé. C’est entre autres à cause des organosulfurés, l’un des composants principaux de ces liliacées. Cette molécule déclencherait la destruction des globules rouges. Ce qui signifie que les échalotes, les poireaux et les ciboulettes sont aussi interdits.

Mais seront également interdits les noix de macadamia, la pâte à pizza crue, ainsi que tous les produits laitiers dans la mesure où les chiens sont très sensibles au lactose. D’ailleurs, pour ne pas avoir à gérer des lacérations très douloureuses de leur estomac, oubliez également les os de poulet et les arrêtes de poissons. Faire de même avec les blancs d’œuf et les poissons crus pour éviter que l’organisme du chien ait des carences en vitamine B. Enfin, causant la déshydratation, le sel est aussi à proscrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *